samedi 11 septembre 2010

Bertrand Schwartz

A la demande du premier Ministre Pierre Mauroy ( le 10 Juin 1981),extrait de la demande " L'entrée des jeunes dans la vie active , après la fin de la scolarité , est devenue pour beaucoup d'entre eux une véritable course d'obstacle et uune période d'incertitude et de déstabilisation".

29 ans après après avoir dépenser des sommes considérables , de nombreux programmes et plans , la même demande pourrait être faite dans les mêmes termes.
En septembre 1981 un rapport est remis, celui ci conduira à la constitution des missions locales , structures toujours mal définies aux coûts incertains aux personnels pléthoriques.

Tout cela en totale contradiction avec les propositions de B Schwartz. Qui préconisait des structures légères .
Extrait du rapport: "Une lettre de mission , émanant du premier ministre , devrait définir les prérogatives et le champ de compétences de la mission pour rendre clair son statut.." ( cela n'est toujours pas fait)
" - être animée par un responsable d'un rang suffisant pour pouvoir négocier avec les administrations et les collectivités locales".
Il était exclu de créer un service spécifique jeune, il s'agissait d'animer un réseau local pour optimiser les moyens de chacun au service des jeunes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire